Les challenges de l’Europe

L’énergie

jeudi 5 mars 2015

L’UE a annoncé qu’elle réduira ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030, par rapport au niveau de 1990, et produira 27% de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à la même date. Actuellement, elle a réduit ses émissions de 18,3% depuis 1990 et est susceptible d’être 25% en dessous des niveaux de 1990 d’ici 2020. Les sources renouvelables représentent environ 13% de la consommation globale d’énergie aujourd’hui de l’UE et l’UE prévoit d’augmenter que de 20% en 2020.

La Suède détient la plus grande part des énergies renouvelables dans la consommation totale de l’UE (46,8%). Les nouveaux objectifs climatiques et énergétiques, toutefois, ne comprennent pas juridiquement les objectifs nationaux. Au lieu de cela, les États membres auront comme cible "indicative" d’améliorer l’efficacité énergétique de 25% d’ici 2030.

La technologie basse carbone pourrait fournir 60% de l’énergie d’ici 2020 et 100% en 2050, selon la feuille de route à faible carbone de l’UE. L’Europe du Nord devra se concentrer sur l’énergie éolienne, tandis que l’Europe du Sud mettra l’accent sur l’énergie solaire.

L’Allemagne et la Suisse prévoient d’abandonner l’énergie nucléaire. L’Allemagne a ouvert sa première centrale au charbon en 2005 et prévoit d’en construire 10 de plus, totalisant 7985 mégawatts, d’ici à 2015. La Pologne importe plus de 80% de son gaz naturel de la Russie. Pendant ce temps, la France s’oppose à l’extraction du gaz de schiste, et les Pays-Bas, le Luxembourg, et la Bulgarie ont suspendu le forage pour le gaz de schiste.

L’extraction de pétrole dans les territoires extra côtiers pour l’Arctique en Russie pourrait culminer à 13,5 millions de tonnes par an au cours des 20 prochaines années dans les prévisions les plus optimistes, moins de 3% de la production globale de pétrole de la Russie d’aujourd’hui. Amsterdam prévoit d’avoir 10 000 voitures électriques d’ici 2015. Cinq centrales géothermiques en Islande répondent à 27% des besoins en électricité du pays. Le Danemark prévoit d’avoir 100% de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici 2050.

Extrait de l’ouvrage : State of the Future 2013-2014. Pour retrouver l’intégralité du document cliquez ici