Lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Janvier 2012

samedi 14 janvier 2012

Comme une promesse de vérité, le terroir a le vent en poupe. Trop, peut-être. Tout à la fois gage de qualité, objet de réassurance, argument marketing, modèle alternatif à la mondialisation, cette notion est déclinée à l’envi tant et si bien qu’elle finit par se vider de son sens. A l’heure où tout fait terroir, arrêtons-nous un instant sur l’histoire et les origines de ce concept, décryptons-en les images et les imaginaires sans s’interdire de le mettre en critique. Telle est la ligne suivie dans le dossier de cette lettre électronique de janvier, qui comporte par ailleurs d’autres morceaux de choix et de nombreux rendez-vous figurant dans l’agenda de la Mission Agrobiosciences.

Ainsi, si le sommaire de cette lettre peut paraître aussi allégé qu’un repas après les fêtes, il n’en est rien. Très bonne lecture et, surtout, excellente année 2012 à toutes et à tous.

La lettre de l’agrobioscience