Milan Maric - Noeud Monténégrin

jeudi 5 mars 2015

Milan Maric est un ingénieur en électronique avec une expérience de 30 ans en design IT et en management. Il est membre de plusieurs comités d’experts et il co-dirige le noeud Monténégrin. Ces différents projets vont d’un portail web pour le gouvernement du Monténégro jusqu’à TeleMontenegro, un portail web pour le ministère de la science.

Est-ce que vous avez des sujets préférentiels sur lequel vous travaillez activement ?

Je suis spécialisé dans l’informatique, tout simplement. J’ai travaillé ma vie entière à étudier, à tenter de me spécialiser dans l’informatique. C’est sur ce point que je travaille : j’essaie de prédire l’informatique du futur. Ce sujet fait partie de mon travail, de ma vie de tous les jours. Je travaille sur l’information, et la manière de la relayer.

Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre Foresight Europe ?

Tout d’abord, la curiosité. Ensuite je suis parti de ce postulat : si vous souhaitez découvrir quelque chose de nouveau et si vous êtes curieux de rencontrer des gens qui travaillent dans le même domaine que vous, vous devez rencontrer ces personnes spéciales. Jérôme Glenn fut la première personne que j’ai rencontrée. Il est important et intéressant de rencontrer des gens travaillant sur la prospective, sur le futur de notre planète.

Le Millennium Project rassemble des gens venus du monde entier. Par conséquent, il permet de connecter des personnes qui travaillent sur des sujets similaires. Travailler dans un groupe de personnes à la fois géographiquement et culturellement proches de moi peut m’aider à y voir plus clair, m’aider à prendre de meilleures décisions. A partir du moment où l’on travaille avec des personnes différentes de soi, on obtient de meilleures résultats. C’est mon point de vue.

Connaissez-vous les domaines de recherches des autres membres du Millennium Project ?

Il y a en effet beaucoup de communication entre les membres européens de l’organisation Foresight Europe. Certains viennent de France, d’autres d’Espagne, de Croatie, de Finlande, d’Allemagne, de Belgique. D’un peu partout en vérité. Je connais les domaines d’études de certains et pas d’autres. Lors de nos réunions, nous présentons certains de nos projets, il est donc intéressant de partager les sujets sur lesquels nous travaillons.

Aimeriez-vous avoir plus d’interaction avec les autres membres du Millennium Project ?

Oui, j’aimerais créer des liens plus rationnels et opérationnels avec les autres membres, ce qui nous permettrait de faciliter les choses lorsque l’on souhaite mettre en place un projet. Cela permettrait aussi d’avoir une liste de thèmes relatifs à notre projet. S’il est relativement simple de trouver les coordonnées des autres membres de Foresight Europe Initiative, c’est plus compliqué de trouver du temps libre pour travailler ensemble sur un même sujet.

LinkedIn
YouTube - interview au Baku Futures Forum
Contact : Milan.Maric@snt.me

Documents joints